La photographie immortalise les lieux abandonnés.
« Les lieux d’oubli comme je les appelle ».